• Pages

  • Portraits

    Loading...
    image patrice-giorda-jpg image franck-longelin-jpg image raphaelle-boutie-jpg image pierre-marie-ziegler-jpg image elisabeth-blind-jpg image augusto-foldi-jpg image isabelle-melchior-jpg image alexandre-hollan-jpg image marie-sallantin-jpg image tania-bruzs-jpg image antoni-ros-blasco-jpg image catherine-lescure-jpg
  • Inscrivez vous à la newsletter !

  • Une cooptation croisée peintres – critiques

    L’association privilégie un système de cooptation. Aussi, est-elle ouverte à toute proposition de nouvelle de candidature d’artiste et de critique (une par an) dans la mesure où est respecté l’esprit de cette cooptation : parrainage d’un participant au salon ou d’un critique à transmettre à l’association Face à l’Art – Paris.

    Un artiste coopté ne peut présenter de candidature la même
    année.

    Comité de sélection

    Choix

    Paul Ardenne

    Dominique Renson

    Gonzalo Belmonte

    Ayako David Kawauchi

    Charles Soldevila

    Hans Bouman

    C.A.Wertheim

    Joël Brisse

    Pierre Marie Ziegler

    Jean-Luc Chalumeau

    Emmanuelle Renard

    Laurence Debecque-Michel

    Myong-Kyu Kim

    Jean-Philippe Domecq

    Didier Boussarie

    Alexandra Vassilikian

    Auguste Foldi

    Herman Steins

    Jean Fouace

    Nathalie Bibougou

    Garouste

    Hervé Heuzé

    Patrice Giorda

    Bernard Durbano

    Franck Longelin

    Augusto Foldi

    Fadia Haddad

    Tania Bruzs

    Benoît Rafray

    Yves Michaud

    Rébéka Berger

    Marie-Hélène Fabra

    Françoise Monnin

    Sylvia Lidberg

    Francis Parent

    Milena Palakarkina

    Philippe Piguet

    Didier Mencoboni

    Michel Potage

    Odile Maarek

    Marie Sallantin

    Alexandre Hollan

    Isabelle Melchior

    Catherine Lescure

    Jean-Michel Ribettes

    Stéphane Pencreac’h

    Pierre Souchaud

    Yvon Taillandier

    Pierre-Marie Ziegler

    Zoran Pejic

    Olivier Di Pizio

    Nancy Barwell

    Antoni Ros Blasco

    Juliette Demeestère


    Carte Blanche à la critique