• Pages

  • Portraits

    Loading...
    image augusto-foldi-jpg image tania-bruzs-jpg image antoni-ros-blasco-jpg image pierre-marie-ziegler-jpg image raphaelle-boutie-jpg image isabelle-melchior-jpg image marie-sallantin-jpg image alexandre-hollan-jpg image elisabeth-blind-jpg image patrice-giorda-jpg image franck-longelin-jpg image catherine-lescure-jpg
  • Inscrivez vous à la newsletter !

  • Une 3ème école de Paris

    DES PEINTRES DE TENDANCE PLUTÔT FIGURATIVE VIVANT ET/OU EXPOSANT À PARIS.

    Peuvent-ils répondre à l¹appellation de Troisième Ecole de Paris ? La question est posée lors même qu¹ils s¹inscrivent dans la continuité de la peinture toujours vivante et diverse en 2003.
    Extrait communiqué Arsenat 2003, 30 janvier 2003.

    Rappel : Définition de la deuxième Ecole de Paris
    « Ces artistes très divers des années 50 ont travaillé à Paris entre 1946 et 1960. La plupart pratiquent plutôt une peinture qualifiée de non figurative »
    « LA COTE DE PEINTRES DE L’ÉCOLE DE PARIS DES ANNÉES CINQUANTE »
    JOURNAL DES ARTS N°157 25 OCTOBRE 2002