• récents ajouts

    Loading...
    image Elisabeth Blind 1.jpg image Marie Sallantin 1.jpg image Pierre Marie Ziegler 1.jpg image Marie Sallantin 3.jpg image Raphaelle Boutie 1.jpg image Pierre Marie Ziegler 2.jpg image Pierre Marie Ziegler 3.jpg image Marie Sallantin 2.jpg image Elisabeth Blind 2.jpg image Raphaelle Boutie 2.jpg image Elisabeth Blind 3.jpg image Raphaelle Boutie 3.jpg
  • Recherche par catégorie

  • Publications récentes

  • Commentaires récents

  • UNE LETTRE DE BERNADETTE MICHU : JOYEUX NOËL ET BONNE ANNÉE MADAME LA MINISTRE !

    Par le webmaster | 25 décembre 2013

    ” Madame la Ministre,  il y a une autre réalité de l’art que celle du marché actuel de l’art qui choque et scandalise les français par ses dérives  et son affairisme.
    Cette confusion doit cesser et vous pouvez y contribuer lors de la prochaine loi sur la création artistique. Vous le pouvez ! En prenant 4 mesures simples et de bon sens. 4 mesures urgentes.
    1-Arrêter la promotion des artistes vedettes de l’Art contemporain dans les circuits les plus prestigieux du patrimoine , LE LOUVRE, le musée D’ORSAY , VERSAILLES, BEAUBOURG ETC….. car elle est source majeure de conflits d’intérêts répercutés aux échelons inférieurs , par exemple aujourd’hui l’échelon des FRAC dans trente gares SNCF, et cela gangrène tout le milieu de l’art.
    2 – Rayer d’un trait de plume le corps des inspecteurs de la création qui vérole la création depuis trente ans.
    3- Faire appliquer  la règle qui interdit  dans les musées publics des monographies d’artistes vivants. Sa non application fausse depuis les années 60 les cotes des artistes en fabriquant de toutes pièces des positions dominantes privées avec l’argent public . Exemple de Martial Raysse et son galeriste Karel Mennour en mai 2014 à Beaubourg ! Qu’il y ait des sanctions sévères lorsque cette règle est transgressée au lieu d’en féliciter les acteurs !
    4-Demander aux commissions d’acquisition que chaque décisionnaire énonce ses critères comme cela est fait en Allemagne par respect du contribuable.
    Madame la Ministre, aujourd’hui les français sont de plus en plus nombreux à refuser une soit-disant excellence française dans les arts plastiques qui n’est que mensonge et tromperie.”

    Catégorie : Actualité, Editorial | 3 Commentaires »

    CHRISTINE SOURGINS commente “Années noires de la peinture” Les années noires de la peinture ou la carte du territoire …

    Par sallantin | 19 novembre 2013

    Les années noires de la peinture ou  la carte du territoire …

    Les 3 auteurs ont constitué un florilège de formules chocs qui en, quelques mots ou en un court paragraphe, définissent un mal français : la mise à mort bureaucratique de la Peinture. On en trouvera dans ce livre quelques preuves concrètes tels les aveux d’Alain Seban, directeur du centre Pompidou : « Longtemps on a répugné à défendre les artistes français de crainte d’être accusé de nationalisme. » Depuis cette déclaration, en 2007, qu’y a-t-il de changé ? Les Années noires égrènent les petites phrases assassines qui devraient mettre l’Etat en face de ses erreurs de gouvernance.

    …….    Il importait donc aussi de citer les peintres qui ont eu la lucidité de voir et le courage de parler. En particulier ceux réunis autour du site  Face à l’Art, tel Franck Longelin : « D’abord, il y a eu le mot d’ordre de la mort de la peinture. Aujourd’hui, on a remplacé ce mot d’ordre par : il y a un retour de la peinture, effectivement, mais une peinture qui ferait l’impasse sur la mémoire, sur le métier, une sorte de peinture froide et déracinée…une peinture contre la peinture…». Il y a aussi Patrice Giorda qui tacle d’un coup  Michel Onfray  et Marcel Duchamp, le premier ayant prétendu qu’avec le second « l’art est passé de la beauté au sens … »sic. « Comment un philosophe peut-il ne pas comprendre, que la beauté c’est la visibilité du sens, l’incarnation du sens, et que sens et beauté ne font qu’un ?…. » lui répond le peintre.? ?   Ailleurs  Boris Lejeune qualifie le fonctionnaire culturel de  «  gardien du nihilisme » et nos 3 auteurs ont des bonheurs d’écriture telle Marie Sallantin parlant de l’Art officiel comme d’un « néant médaillé » ou le savoureux (mais mortifère) « exil à la maison » d’Aude de Kerros : «  tout se fit par voie administrative, sans que pèse sur quiconque la menace d’un goulag. Les peintres n’ont subi qu’une relégation domestique, l’exil à la maison ». De quoi glaner quelques beaux aphorismes et démentir le slogan « bête comme un peintre »…
    Des articles donnent également la chronologie, le bilan, le paysage engendré par  cet ostracisme culturel ; avec  ces citations référencées, sa galerie de portraits où figure la  formation (ou son absence ) des protagonistes, « Les années noires »  dresse un état des lieux, esquisse la carte du territoire dévasté de la Peinture… là survit cependant des oasis résistant aux mirages de l’AC.

    Intégralité d e l’article ici

    Catégorie : Actualité | 1 Commentaire »

    l’histoire de trente ans d’exclusion des peintres : “Années noires de la peinture 1983-2013 “

    Par sallantin | 18 octobre 2013

    1983 - 2013 Années noires de la peinture Kerros Sallantin Ziegler

    Ce livre raconte l’histoire de l’exclusion des peintres . Comment une bureaucratie  a mené cette basse besogne. Quel en est le résultat  : d’abord  boudée par le marché de l’art , la France  est aujourd’hui très enviée et recherchée pour ses grands musées dans la course mercantilissime aux milliards de l’art contemporain. Autrement dit c’est un naufrage du point de vue de l’Art…..

    Catégorie : Actualité, Editorial | 3 Commentaires »

    la ruée vers l’art

    Par le webmaster | 30 septembre 2013

    La ruée vers l’art sortira en salle le mercredi 16 octobre.
    C’est un film que Philippe Maynial a initié et coproduit. Il est réalisé par Marianne Lamour et écrit par Catherine Lamour et Danièle Granet d’après leur livre Petits et grands secrets du monde de l’art, paru chez Fayard en 2010.
    Ce film représente 3 ans de travail. C’est une immersion dans le monde de l’art contemporain comme jamais aucun néophyte ne pourrait le faire!
    Nous organisons une avant-première publique et payante, en présence de l’équipe du film, le dimanche 13 octobre à 11H au cinéma l’Arlequin. Venez nombreux avec vos amis amateurs d’art!
    Nous serons tous là pour vous accueillir. Essayez d’arriver un peu plus tôt, nous risquons d’être nombreux!!

    En attendant, voici la bande-annonce : http://www.rezofilms.com/distribution/la-ruee-vers-lart

    Cinéma l’Arlequin
    76 rue de rennes
    75006 – Paris
    Métro St Sulpice (L4)

    Catégorie : Actualité | 2 Commentaires »

    Nathalie Heinich

    Par le webmaster | 6 septembre 2013

    « … dans notre culture occidentale, l’« art » s’est chargé d’une telle valorisation que l’on a du mal à admettre qu’il ne soit pas synonyme de « valeur », donc qu’il puisse y avoir de l’art sans valeur artistique »
    Dossier « le grand bluff de l’art contemporain »  BOOKS septembre 2013, p.42

    Catégorie : Actualité, Panier de citations | 1 Commentaire »

    Daniel Buren

    Par le webmaster | 18 août 2013

    « Il n’y a que deux choses qui puissent faire changer la situation actuelle de l’art : ou bien il y aura un bouleversement social violent – et alors ce ne sera pas seulement l’art qui sera bouleversé – ou bien une nouvelle génération d’artistes dira « ça suffit ! »… Le Nouvel Obs 20 juin 2013

    sur le site le litteraire.com un commentaire

    Catégorie : Actualité, Panier de citations | 14 Commentaires »

    « Article précédent